Rédaction web / Vie pro

Rédacteur web : 3 conseils pour se ménager pendant les périodes intenses

redaction web ordinateur the

Pour finir cette mini série d’articles sur le métier de rédacteur web, j’ai envie de parler des périodes de travail intense. Celles où on se retrouve à devoir produire beaucoup de textes dans un court laps de temps. Pour avoir vécu ce genre de période plus d’une fois, je sais qu’on peut rapidement se sentir drainé·e de toute son énergie.

Le bien-être au travail étant indispensable à mes yeux, il me paraissait évident de conclure cette série d’articles en donnant quelques conseils pour se ménager quand on est rédacteur web.

Continuer d’écrire pour soi

C’est quelque chose que j’ai bien souvent oublié de faire. A force de produire beaucoup de contenu et uniquement pour les autres, j’ai fini par me sentir vide, sans énergie. J’appelle ça l’effet citron pressé, parce que c’est vraiment l’image que j’ai en tête quand je pense à ces moments. Pourtant, j’adore écrire, c’est même l’une de mes passions. Mais voilà, pendant plusieurs années, j’ai complètement oublié d’écrire pour moi. 

Prendre le temps d’écrire pour soi me paraît pourtant essentiel quand on exerce une profession créa où on met un peu de sa personne dans chacune de ses productions. Pourquoi ? Tout simplement parce que lorsqu’on écrit en tant que rédacteur web, on est soumis à des contraintes, que ce soit au niveau du ton à adopter ou du sujet à aborder. En revanche, quand on écrit pour soi, on est complètement libre. On rédige comme on veut sur des thématiques de notre choix.

C’est d’ailleurs bien pour ça que j’ai décidé de reprendre ce blog et d’en faire un grand fourre-tout plutôt qu’un site spécialisé sur la rédaction web. Mais bien sûr, écrire pour soi ne veut pas forcément dire écrire pour le web. L’essentiel est de trouver ce qui vous convient à vous.

Varier les thématiques et les projets

Dans le métier de rédacteur web, il arrive souvent qu’on se retrouve à devoir rédiger énormément de textes, sur le même sujet, en peu de temps. Même si on écrit sur un domaine qui nous intéresse, on peut rapidement avoir l’impression de se transformer en machine à écrire.

C’est pourquoi, il est bien de pouvoir varier les projets et les thématiques sur lesquelles on écrit. C’est une façon d’apporter un peu de renouveau dans son boulot et d’enlever l’aspect un peu répétitif. Je trouve que c’est aussi une bonne façon de se remotiver et de retrouver l’inspiration.

Ne pas s’isoler et discuter avec d’autres rédacteurs web 

Dans les moments où on se sent un peu drainé·e, on peut rapidement se mettre à douter de soi et de ses capacités. C’est généralement dans ces périodes qu’on commence à se poser des questions du type “est-ce-que je suis vraiment fait·e pour ce métier ?” ou “suis-je vraiment bon·ne ?” . 

Alors qu’on se rassure, je pense que tout rédacteur web est un jour passé par ce genre de phase. Que vous soyez freelance ou en entreprise, je vous conseille d’en parler avec vos collègues ou d’autres personnes de la profession. Vous vous rendrez rapidement compte que c’est tout à fait normal et vous vous sentirez tout de suite moins seul·e. Vous pourrez également recevoir de précieux conseils pour apprendre à vous ménager. 

Cela dit, si cette période dure depuis un moment, il faut peut-être changer quelque chose dans votre travail. J’ai alors deux conseils à vous donner :

  • Si vous êtes en entreprise : n’hésitez pas à en parler pour trouver des solutions.
  • Si vous êtes rédacteur web freelance : il est peut-être temps de faire un peu de tri dans vos clients.

Dans ce genre de moment, je trouve qu’il est important d’apprendre à s’écouter et surtout de prendre du temps pour soi afin de pouvoir se ressourcer. Si vous êtes rédacteur web et avez des conseils à donner ou des questions, n’hésitez pas à en faire part dans les commentaires ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.